-
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 RP COMMUN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar



remember me
∞ Messages : 78
∞ here since : 28/01/2013
∞ copyright : (c) nuits fauves
∞ age : il change tous les ans.


MessageSujet: RP COMMUN   Mar 19 Mar - 9:40


CHEROKEE X




Bienvenue dans le RP COMMUN ♥️ Je vous laisse vous amusez superman Faites pleins de bêtises, tissez des liens et éclatez vous bandes de moules yepi









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walktoremember.forum-gratuit.net
avatar
Invité

Invité


remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   Mar 19 Mar - 18:04



Intrigue ϟ Autumn
« Cherokee X »


J’avais entendu parler d’une soirée projet X. Je pensais qu’il pourrait être sympa s’y aller, sans pour autant finir bourrée ou je ne sais quoi bien que le but de la soirée soit un peu ça. Cela me permettrait de rencontrer du monde car la « population » si je puis dire cela ainsi avait quelque peu changé pendant mes quelques mois d’absence. Des gens étaient partis et d’autres étaient arrivés.

Cependant je n’avais pas très envie de me rendre à cette fête, je ne cessais de broyer du noir et ressasser en ce moment. Je regrettais mon geste et me sentais super mal. J’étais allée remercier Tyler de m’avoir sauvé la vie mais notre entrevue ne s’est pas très bien passée. On s’est revu pour s’expliquer mais voilà que nous étions tombés sur sa sœur, elle ne me porte pas dans son cœur, elle me déteste même, le truc c’est que je ne sais pas vraiment pourquoi.

De plus, j’ai un sentiment étrange qui m’envahit quand je suis en compagnie de Tyler et je ne comprends pas car cela ne m’est jamais arrivé avant. Du coup, je me pose plein de questions et me demande ce qu’il se passe. J’en parle à ma mère mais elle ne semble pas pouvoir m’aider, en même temps elle est restée avec le même homme toute sa vie et elle refuse de trouver quelqu’un d’autre car ce serait trahir la mémoire de mon père. Bref.

Finalement, je décide d’aller à cette soirée car cela me changera les idées. Je ressemble à un zombie alors je vais me faire belle, même si je dois passer l’après-midi dans la salle de bain. Si je fini bourrée je serais en mode zombie de nouveau mais je ne pouvais pas arriver à la soirée en zombie déjà, ce n’était pas possible. Je me passais alors sous la douche et une fois sortie je mis un certain moment à choisir ma tenue. Finalement, j’optais pour une robe bustier noire et bleue et pris mes escarpins noirs pour aller avec. Je devais surement avec un petit sac noir pour aller avec, je fini par en trouver un.

Je m’habillais alors. Ce qui mis le plus de temps fut le maquillage, oui il fallait un peu cacher la misère car j’étais cernée, en effet je ne dormais quasiment pas la nuit. Sinon je fis un petit maquillage léger, les pots de peintures j’ai horreur de ça. J’étais fin prête et il était l’heure d’y aller. Je demandais à ma mère de m’accompagner, je ne comptais pas me tuer sur la route en rentrant avec ma voiture si jamais j’étais saoûle. Il y avait déjà du monde, à première vue, personne que je connaisse. J’étais un peu anxieuse car je me demandais comment allait se terminer cette soirée. J’entrais dans la maison, la soirée commençait pour moi. J’allais me chercher un verre et me mis dans un coin attendant de trouver quelqu’un que je connaissais.


Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   Mer 20 Mar - 2:02



Cherokee X

"Que la fête commence"



Quoi de plus cool que de profiter pleinement d'une bon week end de repos. En effet, au vue des dernières semaines passées qui me furent très éprouvantes, j'ai posé deux jours de congés afin de m'amuser un peu. Je n'ai plus envie de me prendre la tête.

D'ailleurs, j'eu vent d'une soirée organisée ce soir dans une immense demeure abandonnée de River Road. Ca tombe bien, ça me changera des bars habituels du Quartier Sud-Ouest. Ce qui attisa encore plus ma curiosité c'est d'en connaître le thème principal: Projet X.
Si tout comme moi vous vous êtes rendu à une petite séance de cinéma devant ce film, vous sauriez que ce genre de soirée n'est pas pour les petites fillettes. Bien que d'ordinaire mon boulot interdit ce genre de fiesta ou règnent sexe drogue et alcool, aujourd'hui, j'ai décidé d'ôter l'uniforme et les obligations de flics relou et de m'y rendre en toute innocence. Peu importe ce qu'il se passera ce soir, tout restera dans cette maison.

J'ai donc bien pris mon temps pour me préparer. Pull classique à col en V un jean Lewis, j'appuis sur la pédale d'accélération de ma voiture pour démarrer. Et hop, me voilà parti. Quelques minutes plus tard, j'arrive enfin sur les lieux.
L'ambiance semble plutôt cool, la musique retentit à des kilomètres et je peux déjà apercevoir plein de monde se laissant aller au gré de la musique sirotant quelques verres de liqueur.
Je décide de garer ma voiture un peu plus loin du quartier afin d'éviter les débordement accidentels, puis le remonte à pied. La porte de la maison étant ouverte, je pénètre enfin de la folie.
Ambiance délicieusement tamisée, les vibrations incontrôlée de la musique retentissant jusqu'à mes tympans, je me dirige tout droit vers la première pièce où siège une table fleurie de boissons de toutes sorte. J'attrape un verre en plastique puis me verse un peu de Get 27 mélangée à de la Vodka.
Adossé contre le mur, j'observe les alentours et les invités de la soirée. Pour le moment, je ne reconnais personne en particulier, tous me sont étrangers, mais c'est ça qui est le plus drôle.



fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   Mer 20 Mar - 10:37


I CHOOSE A MORTAL LIfE
It is mine to give to whom I will. Like my heart.

J'avais entendu parler d'une soirée organisée pour les jeunes dans Cherokee et même si je ne savais pas exactement qui l'avait organisé ni qui y venait, je décidais d'y aller étant assez fétarde de nature. J'avais acheté une bouteille de vodka afin d'apporter ma contribution tout en sachant qu'elle serait très vite bu car j'avais entendu qu'il y aurait beaucoup de monde et que cette fête serait celle de l'année. Je ne savais pas comment m'habiller étant donné que ces temps ci je n'achetais plus beaucoup d'habits par manque d'argent. Vivre sans sa mère comportait aussi ce genre d'inconvénient, l'insécurité financière. Je choisissais finalement un robe à bustier noire couverte de paillettes dorées et remontait mes seins avantageusement. "Je ne viens pas que pour boire de l'alcool " pensais je, le sourire aux lèvres.

Il était déjà tard, j'arrivais en scooter à la maison qui abritait la musique qu'on entendait à 500 mètres de là. Je poussais la porte, les gens s'embrassait déjà pour certains, d'autres dansaient. Ma bouteille d'alcool à la main, je me dirigeais vers le buffet afin de la déposer et me servit un verre avec un peu de jus d'orange dedans afin de faire durer le plaisir de boire. Je me dirigeais vers le mur voisin et m'y adossais à côté d'une jeune fille aux cheveux bruns. Je l'avais déjà vu en ville, il me semblait même qu'elle s’appelait Autumn.

" - Salut, je crois t'avoir déjà vu... tu es Autumn c'est ça ? ". J'espérais ne pas me tromper et ainsi ne pas avoir la honte dès le début de la soirée.

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   Mer 20 Mar - 11:36

"Mets tes deux pieds en canard...c'est la chenille qui redémarre..."

J'avais entendus parlais d'un évènement que la ville avait mis en place, c'était une soirée pour les jeunes de Cherokee. Je n'avais pas la tête à cela et même si Ezra aurait tout fait pour que j'y aille, je n'en avais pas tellement envie. Mais Tre avait réussis à me convaincre que cela allait être une bonne soirée. Je me décidai donc à enfiler une jolie robe, de jolie chaussures et de me préparer pour la soirée. Je remontais mes cheveux et enfilais les boucles d'oreilles que mon bien aimé m'avait offertes auparavant.
La fête avait lieu à quelques pas de chez moi, je décidais donc d'y allez à pied. A 500 mètre de ça, la musique résonnait déjà et je me suis dit que l'ambiance devait être au rendez-vous. A peine la porte poussée que j'entrais dans ce qu'on appelle un véritable bordel pour adultes et un véritable paradis pour adolescent. Il y avait de l'alcool partout, des jeunes qui s'échangeaient de la salive et d'autres qui agonisaient dans un coin. Je regardai ma montre, elle m'indiquait 23 h00. Je fus donc surprise de ce comportement, il avait dû boire bien avant la soirée. De loin j'aperçus Callie et Autumn, Autumn était une amie de longue date qui m'avait déjà accompagné à ce genre de soirée. Mais pour Callie s'était une première, je n'étais pas surprise de la voir ici. Après tout, c'est une jeune femme, magnifique et avec une grande joie de vivre. Je m'approchais d'elle et dit « Coucou les filles !! ». Je fis la bise à chacune d'elle. « Je ne savais pas que vous vous connaissiez, sinon on aurait pu faire un truc entre fille ». Je voulais paraître le plus souriante possible, je ne voulais pas passer pour la pauvre femme que j'étais d'habitude. « Vous avez vus Tre ? ».



CODE TOXIC GLAM

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   Mer 20 Mar - 11:51


« We fucking love party ! »



Les quelques rayons de soleil qui percèrent ma fenêtre me permirent de me réveiller. Je ne voulais pourtant pas me lever, je mis ma couette sur ma tête essayant d'échapper au réveil, mais non. Comme d'habitude je ne profite pas de mon week-end malgré mes semaines chargées. Je me leva laissant traîner le pied et j'avais décidé d'aller faire du shopping et d'acheter quelques trucs utiles ainsi que de la bouffe, oui mon frigo était vide.

Après une longue journée à parler au téléphone j'en avais profité pour faire du shopping, étant une vraie accro je rentrais à la maison avec énormément de sac et avec des ampoules aux pieds.. Je rangeais mes affaires pensant à ce que j'allais faire ce soir, je m'ennuyais vraiment dans cette grande maison que je louais à des proprio' assez bizarre et je me souvenais avoir entendu parler d'une énorme soirée à Cherokee un petit remake du film à Succés Projet X. C'était pour tout le monde, et j'allais pourquoi pas faire quelques connaissances.

Après avoir ranger mes affaires je montais à l'étage, prenant une douche, me lissant les cheveux et j’enfilais une robe de soirée verte que je n'avais jamais mise et mes talons, je prenais aussi des ballerines dans mon sac à main car je savais que je ne supporterais pas les talons bien longtemps.

J'appelais un taxi, et je lui demanda de m'y emmener, ils étaient vraisemblablement tous au courant de cette soirée, d'après ce que j'avais compris il avait fait plusieurs aller retour, les gens étaient déjà là bas..

J'arrivais et je ne connaissais absolument personne, sac à la main je regardais les gens fronçant les sourcils et je me dirigeais vers le bar et je demandais une bierre et je m'asseya attendant de voir quelqu'un que je connaissais.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   Mer 20 Mar - 12:30

Que la fête commence...




Cherokee, ou la ville la plus ennuyeuse de tout les temps. Peut-être pas finalement. Pas du tout, pour être vraiment honnête. Depuis que je suis arrivée ici, il n’y a pas une semaine où il ne se passe rien, vraiment rien. Entre les soirées avec mes nouveaux amis, ceux que j’ai retrouvé ici à ma plus grande surprise, mes études de journalisme et tout le reste, je n’ai plus une seule minute à moi. Tant mieux, je n’ai pas le temps de ma languir de mon pays natal, de ma famille, de mon ancienne vie. J’ai même l’impression de m’accoutumer, de plus en plus, au rythme de cette bourgade : Je me plais ici, je me sens réellement bien. Mes inquiétudes, mes peurs, et tout ce qui va avec, se sont, peu à peu, envolées, et je peux donc désormais profiter totalement de tout ce qui s’offre à moi, de tout ce qu’il y a autour de moi. C’est génial.
D’ailleurs, ce soir, je me rends à une grosse soirée, organisée dans une immense maison abandonnée à River Road. J’ai entendu parler de cette fête à l’université, elle est annoncée comme l’un des évènements les plus importants de l’année, c’est pour dire. Apparemment, Pas mal de monde va s’y rendre, et étant moi-même plutôt fêtarde, avide de nouvelles rencontres, je ne pouvais pas passer à côté d’un truc pareil.
Après être sortie de la douche, j’enfile très rapidement une robe noire, à la fois élégante et sexy, puis finit par mettre mes escarpins. Le taxi doit m’attendre depuis plusieurs minutes déjà, je n’ai plus vraiment le temps de me faire une belle coiffure, ou un truc dans le genre. J’attrape donc mon petit sac à main, et finit par sortir de ma chambre d’hôtel. A peine entrée dans la voiture, je commence à me maquiller, ne me gênant pas pour faire des commentaires sur la conduite, plutôt raide, du chauffeur. Au bout d’un petit moment, nous arrivons devant la demeure qui semble déjà être possédée par de nombreuses personnes, par une musique forte, par tous les vices. Un sourire illumine mon visage. Que la fête commence…

Après avoir payé le taxi, j’avance rapidement vers l’entrée, étant, de plus en plus, pressée de voir ce qu’il se passe à l’intérieur, cherchant à assouvir au plus vite ma curiosité.

Wow… La musique résonne dans ma tête, les gens circulent autour de moi, me bousculent sans vraiment me voir, certains ont déjà beaucoup bu, ne tiennent plus debout, d’autres s’embrassent dans un coin, ou fument des substances pas très légales. C’est un truc de fou.
Je me fraye, tout de même, un passage parmi la foule, ne pouvant m’empêcher de regarder de tous les côtés pour voir si je ne connais quelqu’un, si un visage me revient. Enfin, j’arrive vers ce qui semble être un bar, mais avant que je n’ai eu le temps de prendre un verre, une personne me met un verre entre les mains : Je lui souris gentiment, puis trempe mes lèvres dans la boisson. Je grimace. Je n’ai pas tellement l’habitude de boire, et pour être totalement honnête, je ne tiens pas du tout l’alcool : Trois, quatre verres, et je ne suis plus tellement maitresse de mes actes. Enfin, tout dépend de l’alcool que je décide d’ingérer.
Je jette un nouveau coup d’œil autour de moi, et ne peux m’empêcher de lâcher un petit rire : Autumn, ma grande copine est là. Non, je ne vais pas aller l’embêter ce soir, je suis ici pour m’amuser, pas pour me prendre la tête avec elle. En plus, elle est déjà avec deux autres filles, donc… Ce sera pour une autre fois, je pense.
Mon regard dévie alors jusqu’à un jeune homme un peu plus loin. Qu’est-ce qu’il fait là, lui ? N’est-il pas censé arrêter toutes les personnes mineures participant à ce genre d’évènements ? Je finis mon verre, chassant ces interrogations de mon esprit, ne voulant pas me prendre la tête pour quelque chose qui ne me concerne même pas. Toujours est-il que je ne veux en aucun cas qu’il, Angel, me voit, parce que je n’ai pas forcément de très bons antécédents avec lui : Nous sommes un peu comme chiens et chats depuis qu’il m’a arrêté pour, soi-disant, un problème dans mon permis de conduire. Bref. Je fais quelques pas sur le côté pour me mettre un peu plus dans l’ombre, observant ce qu’il se passe autour de moi, sans vraiment y participer, continuant, cependant, à savourer ma boisson.


Dernière édition par Anna F. Di Fratelli le Mer 20 Mar - 16:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   Mer 20 Mar - 14:37





RP COMMUN
“ Que la fête commence! ”


J'avais entendu parlé d'une soirée qui devait devenir une des soirées inoubliables de Cherokee, pourtant la ville la plus réputée pour être barbante. Mais moi les fêtes, j'adorais ça. Le jour J, je passais ma journée à trépigner d'impatience, je devenais insupportable avec mon survoltage selon mes collègue, mais je savais qu'elle s'en amusait, je soignais les patients et enfin sonna l'heure de ma libération, 18h. Je filais en vitesse au vestiaire pour récupérer mes affaires et direction mon chez moi. Je prenais soin de me faire couler un bon bain et pendant que l'eau remplissait la baignoire, je me perdis dans mes réflexions, je connaissais les fêtes comme celle qui devait avoir lieu ce soir, l'organisateur avait dû prendre idée sur la ville voisine, ville de débauche comme on l'appelle aussi.
M'y étant rendu personnellement je pouvais dire que ce nom lui allait bien, mais là-bas personne ne me connaissait et j'aimais ça. Je plongeais mon corps rapidement dans l'eau chaude qui me détendit immédiatement, je restais ainsi pendant quelques minutes savourant la détente de l'eau chaude et l'odeur de jasmin. Quand je fus lavée et séchée, je décidais de vider la garde robe pour trouver ma vie et finalement je prenais un short noir et un débardeur noir qui me mettait bien en valeur enfin à mon avis et celui des gars qui l'avaient vu et enlevé.

Une fois prêtes, j'enfilais mes escarpins à haut talon noirs et appelais un taxi, cela étant plus sur malgré que l'endroit était proche de chez moi. J'arrivais et fus directement surprise par l'a musique qui me mettait dans l'ambiance directement, je payais et remerciais le chauffeur et entrait dans la salle, où de nombreuses personne se trouvaient déjà dans l'ambiance. Je vis au loin ma complice des bars Anna et allais rapidement la rejoindre. En passant prendre une tequila, elle se trouvait légèrement à l'écart, regardant chaque personne, par malheur je vis Cruella, cela risquait d'être d'autant plus amusant avec l'alcool en jeu.

Alors, jeune dévergondée on esquive les bars pour se joindre à la fête lui dis-je lorsque j'arrivais près d'Anna.



Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   Mer 20 Mar - 18:41



Cherokee X

"Que la fête commence"



Depuis mon poste je peux apercevoir toutes les personnes qui font leur entrée dans cette pagaille. J'analyse de prêt la salle, on peut remarquer clairement que des imbéciles se shootent à je ne sais quoi, d'autres s'envoient en l'air contre un mur, pas vraiment discret mais bon, ils ont l'air de prendre leur pied. Dans un autre coin, un groupe s'amuse au jeu de la bouteille et d'autres vomissent déjà leur tripes, ce qui me fit rire avant de ravaler une gorgée de ma liqueur. Bordel ! ça va être une putain de soirée de malade !

En observant de plus près, je notifie la présence de cette fille, Fratelli Anna, que j'ai coffré il y a quelques jours parce que Mademoiselle a cru pouvoir user de ses charmes pour échapper à la procédure. J'affiche alors un sourire à la pensée de la nuit que j'ai passé au poste avec la damoiselle en cellule.
Tiens ! on dirait que Kitty l'accompagne ? J'ignorais qu'elles se connaissaient ? hum...pas grave, j'irais la faire chier plus tard, car pour le moment je viens de voir ma chère co-équipière seule au bar. Je me hâte donc vers elle, mon verre en main puis me pose près d'elle.
Alors comme ça tu aimes ce genre de soirée ? Je ne pensais pas que tu serais venue dans ce nid à luxure., je prends une petites gorgée de ma boisson, alors des prétendants ? demandai-je à la jeune femme affichant mon plus coquin sourire.



fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   Mer 20 Mar - 18:55


I CHOOSE A MORTAL LIfE
It is mine to give to whom I will. Like my heart.

Elle ne me répondit pas tout de suite puisque Ella arriva toujours plus belle que jamais et même si le deuil creusait un peu son visage, celle ci restait toujours celle qu'elle était. Je souris à Ella, contente de la voir ici étant donné que je ne connaissais pas beaucoup de personnes présentes à cette fête et fut même rassurée de la savoir ici.

- Non, on ne se connait pas. Mais je viens à cette fête pour justement faire des rencontres, souriais-je. Vous je vois que vous vous connaissez. Depuis quand d'ailleurs ?

Je n'osais pas trop parler à Autumn directement étant donné que je ne la connaissais pas et même si je n'étais pas du genre timide, j'avais toujours eu du mal au début d'une rencontre. Tout ce que je pouvais dire c'est qu'elle était très jolie et bien habillée, comme beaucoup de personnes ici d'ailleurs. Je regardais autour de moi, la tête prise par la musique qui était très forte et aperçu d'ailleurs Angel, et lui fit un signe de la main. Il était accompagné d'une jeune blonde elle aussi superbe ce qui me mit un noeud dans le ventre étant donné que je n'étais pas indifférente à ses charmes.

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   Mer 20 Mar - 19:08



Cherokee X

"Que la fête commence"



Alors que la soirée ne fait que commencer, le monde s'amasse de plus en plus à l'intérieur, d'ailleurs, on peut déjà sentir la chaleur fauve corporelle émanant de la transpiration noyer l'atmosphère. Bordel ! J'aurais ptètre dû foutre autre chose comme vêtements, je vais crever de chaud ! Pendant que je discute tranquillement avec Rachel, je remarque une très jolie fille me faire un signe au loin. Je plisse alors les yeux afin de mieux percevoir l'identité de la jeune femme. Je me souviens très vite qu'il s'agit de la belle Calliopée que j'ai croisé au Crocodile il y a quelques semaines. Je lui envoie aussitôt un grand sourire suivit d'un signe de main pour lui répondre. Elle est en compagnie de jeunes femmes que je ne connais pas, bizarrement cette fête me fait penser qu'ici à Cherokee je ne connais pas grand monde mais peu importe.


fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   Mer 20 Mar - 19:40



Trying to have a bit of fun is hard... especially when your heart is full of atrocities you have seen.
Cherokee X, Cherokee X... Andrew avait entendu des gens en parler dans quelques pubs de la ville ou en croisant des gens au hasard dans la rue. Les jeunes femmes ne parlaient que de cela; et même les hommes. Andrew ne trouva aucun intérêt à y aller sur le moment mais finalement, ce fut la veille qu'il se décida. Il irait faire un petit tour, histoire d'avoir un peu de fun. En effet, il pouvait compter sur le nombre de fois qu'il s'était amusé ces derniers temps... La plupart du temps, il restait en tête-à-tête avec sa bière, enfoncé dans son fauteuil à regarder quelques vieux films parmi ses préférés. Il aimait beaucoup cet emploi du temps remarquez, mais il y avait bien d'autres manières de s'amuser un peu. De plus, il trouvait sa vie sociale du moment quelque peu déserte. Quelque peu ? Beaucoup en fait. Andrew était enfoncé dans ses souvenirs la plupart du temps. Il pensait, pensait, pensait, pensait encore. Le jour et la nuit. Sans compter que la nuit venait le hanter ses cauchemars des années passées à la guerre. Là-bas, rien n'était beau. Il n'y avait pas de temps pour faire la fête... Et fêter quoi d'ailleurs ?

C'est ainsi que la veille de cette fameuse fête organisée, il décida d'y aller faire un tour. Pas la peine de s'habiller sophistiqué. De toutes façons, il avait toujours détesté cela. Un bon jean fera l'affaire et l'une de ses chemises- il détestait les cravates ; cela le serrait de trop. Avec un sourire accroché aux lèvres pour faire croire qu'il était heureux et le tour serait joué. Parce qu'en vérité, ce ne serait qu'un sourire de façade. Néanmoins, il n'allait pas se laisser aller maintenant n'est-ce pas ? Pas après avoir échappé aux horreurs auxquelles il avait échappé.

Il lui arrivait également souvent de penser à Lexie; à la vie qu'elle avait probablement aujourd'hui. Il l'imaginait mariée à un homme respectable et beau garçon; elle avait probablement sans doute un enfant, un métier... Etait-elle toujours infirmière ? Infirmière dans l'armée ? Ou avait-elle quitté l'armée et opérait-elle à présent dans un hôpital public ? ... Et voilà que ses pensées étaient reparties. C'est exactement pour cela qu'Andrew avait besoin de se changer les idées, et pour cela cette fête tombait à pic. Y aurait-il des jeunes femmes célibataires là-bas ? Très sûrement ! C'était une bonne occasion pour oublier ses problèmes le temps d'une soirée...

Enfilant un jean et une chemise, Andrew quitta son appartement ce soir-là et se rendit en voiture (une Impala noire !) jusqu'au lieu de fête. Il se gara à proximité et se rendit à pieds à la maison où se déroulait Cherokee X. Etrangement, la lettre X lui faisait naître des pensées pas très catholiques dans la tête... Un léger rire amusé lui échappa. Il se demandait comment allait finir la soirée tiens ! Généralement, ce genre de choses finissaient souvent toujours de la même manière d'ailleurs.

Sur ces pensées, Andrew entra dans la salle et jetant un coup d'oeil autour de lui et aux gens déjà présents, il se dirigea vers la table où se trouvaient les boissons. Oui, et alors ? Il attrapa un verre et se retournant, s'appuya légèrement contre la table, parcourant la salle des yeux, un léger sourire en coin. Il y avait pas mal de jolis spécimens... Dont plusieurs déjà pris. Tu m'étonnes ! Ne connaissant personne, il attendit qu'on vienne à lui ou que quelqu'un qu'il avait croisé quelque part le reconnaisse. En attendant, il en profita pour admirer/détailler certains décolletés ou de repérer les jolies jambes... Coquin ? Non, c'est humain. Quel homme pourrait résister à une jolie paire de gambettes et un décolleté ? Il n'en connaissait pas un en tous cas... Andrew tourna les yeux vers le bar. Ses yeux accrochèrent plusieurs jeunes femmes paraissant venues seules...
FICHE ET CODES PAR RIVENDELL
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   Mer 20 Mar - 20:50





« cheers oh yeah baby »

Ft. rp commun
J'avais entendu parler d'une fameuse soirée projet X, ce film je l'avais vu, bon ok j'avais failli être malade tellement il était mal filmé. Sans parlé de ca c'était un film assez explosif, a vrai dire d'un simple anniversaire on en faisait une fête général de pays. En même temps je m'étais dit que c'était une bonne idée d'y allé, au moins j'allais faire la connaissance de plusieurs personne, j'allais surement reconnaître des patients mais la je voulais juste me fondre dans la masse et essayer de profiter un peu.
J'avais revêtue une robe noir assez saillante, on pouvait voir certain de mes tatouages notamment celui que j'avais sous la poitrine, ouais la kiné se dénude je sais mais bon hein j'avais envie pour une fois que je pouvais porter autre chose que ma blouse blanche.
Je pris ma voiture, mon audi A3 S line Sport oui je sais elle est belle et elle a la classe que voulez vous j'aimais beaucoup les belle voiture alors autant en profiter.
Une fois arrivée a la soirée, je constatais qu'il y avait déjà foule, en même temps c'était le but premier de la soirée et surtout le principe. J'essayais de me frayer un chemin dans la foule pour passer la porte de la maison qui était déjà ouverte.
Je cherchais en premier le lieu de la boisson, le bar, c'était la qu'il y avait le plus de gens et surtout le plus de chose a écouter pour s'amuser. Je pris une vodka tonique et me posait sur le coin du bar attendant et regardant autour de moi
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   Mer 20 Mar - 21:11



Sexin' on the dancefloor

Je me réveille en sursaut et me rends compte que nous sommes déjà en début de soirée. Ça ne m'aurait rien fait si je n'avais rien prévus ce soir, mais évidemment j'ai quelque chose. Une fête. Mais pas une fête où l'on est 5 à danser dans les bois hein ! Une soirée géante à laquelle seront présents une grande majorité des Cherookiens. Ça ne me rassure pas tant que ça... Bien sûr c'est très bien de lier de nouvelles amitiés, faire de nouvelle rencontre, sauf que moi je ne suis pas vraiment calibrée pour ça. Je ne suis pas du type à aborder directement quelqu'un malheureusement. Enfin, il faut que je me prépare. Je mets de l'eye liner et du rouge à lèvre carmin, puis j'enfile une robe noire simple pour casser le côté provoquant du maquillage. Je vais aussi prendre un maillot de bain dans un petit sac à main beige : on ne sait jamais. Voilà, je pense que je peux y aller. J'appelle un taxi (oui, parce que j'ai peur de conduire une voiture donc je n'ai pas le permis de conduire, mais ça, c'est une autre histoire). Le temps passe, je regarde les lumières qui commencent à s'allumer les une après les autres pour palier à l'obscurité qui se fait de plus en plus présente. Tout à coup, sans même que je ne m'en sois rendu compte, le chauffeur arrête la voiture. On est arrivé. Je paye le taxi (non je ne ferais pas de jobi-joba toute seule). J'entre à l'intérieur de la demeure et m'assieds sur un des canapé mis à disposition. Je ne veux pas boire d'alcool pour l'instant, sinon je vais finir la soirée complètement torchée. Je vois certaine personne danser tandis que d'autre se sont comme moi isolées, ou que d'autre encore forment déjà des groupes. Ce qui est sûr c'est que pour être un fête, c'en est une ! La musique exploserait presque mes tympans et il n'y a rien que j'aime plus, surtout quand c'est à base de dubstep, d'éléctro ou toute autre musique qu'on puisse entendre dans une fête.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   Mer 20 Mar - 21:34

Que la fête commence...




Pourquoi suis-je venue à cette fête déjà?
Je pousse un soupire et finit mon verre d’une traite, ne cessant pas de regarder autour de moi. Je ne peux m’empêcher de m’attarder sur ce très cher officier, qui semble à la fois amusé et écœuré par le comportement de certaines personnes. Il est vrai que certains jeunes, surtout, abusent peut-être un peu trop de la boisson, ou d’autre substances, mais le pire reste encore ceux qui n’ont aucune gêne, et qui commencent à passer aux choses sérieuses contre un mur. Devant tout le monde, bien entendu. Ok, je suis peut-être une jeune femme libre dans sa tête, dans ses choix, dans ses actes, je me veux au même niveau que les hommes, je pense aussi que les femmes ont le droit d’avoir la même sexualité que les hommes, mais… Il y a des limites à ne pas dépasser. Malgré ma tolérance sur certains sujets, mon esprit ouvert, je suis quelqu’un de pudique, je n’aime pas forcément me montrer en public, et je tiens à garder, le plus possible, ma vie sexuelle secrète. J’ai beaucoup de mal à comprendre le comportement de ces personnes qui se foutent totalement du regard des autres participants sur eux. Bref. Cette soirée est faite pour s’amuser, cette maison est un lieu de débauche, alors je n’ai rien à dire, je n’ai rien à ajouter sur le sujet. Chacun fait ce qu’il veut après tout. Chacun a sa propre façon de penser, de voir les choses.
Je détourne donc le regard, attrapant une coupe de champagne posée sur le coin du bar. Bon, ce n’est que mon deuxième verre, mais je fais tout de même attention, je ne veux pas me retrouver dans une position délicate à cause de l’alcool. Je tiens un minimum à la petite réputation que j’ai dans cette ville, pour l’instant, elle n’est pas tellement mauvaise, alors j’aimerais la conserver.

Je sors de mes rêveries quand une jeune fille blonde s’approche de moi, et m’adresse la parole. Un sourire illumine presque immédiatement mon visage quand je reconnais Kitty, ma complice des bars, ma collègue du groupe « anti-homme ». Je la salue donc en lui faisant la bise, puis lui répond naturellement : « Tu ne pensais tout de même pas que j’allais louper ça ? » Je lâche un petit rire, puis continue sur ma lancée.« Je voulais voir ce que donne une fête à Cherokee, et pour l’instant, je suis très loin d’être déçue. C’est génial ! »

Malgré la musique beaucoup trop forte, malgré certains comportements un peu hors de contrôle, je trouve ce début de fête plutôt cool. Au moins, il y a un peu d’ambiance, et je pense que cela va même aller crescendo, alors… Le meilleur est à venir normalement.
Après quelques secondes, je reporte mon attention sur mon amie, détaillant sa tenue, la trouvant absolument magnifique et sexy. Ben quoi? Ce n’est pas parce que j’aime les hommes que je n’ai pas le droit de trouver une femme attirante, très jolie, désirable aussi : Il n’y aura jamais d’ambigüité de toute façon.
Au bout d’un certain temps, je remarque que Kitty semble regarder quelqu’un d’un mauvais œil, je fronce légèrement les sourcils, et tente de suivre son regard. C’est alors que je tombe sur Angel et sur une jeune femme que je n’ai jamais vu. A qui en veut-elle? Au beau goss ou à celle qui l’accompagne? Ma curiosité prend le dessus, et je lui demande donc :

« Mais dis- moi… Qui est-ce que tu fusilles du regard depuis tout à l’heure ? »

Tandis que j’attends une réponse de sa part, je ne peux m’empêcher de bouger légèrement au rythme de la musique. Elle est tellement entêtante, et j’adore danser, alors…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   Jeu 21 Mar - 10:34



Trying to have a bit of fun is hard... especially when your heart is full of atrocities you have seen.


Andrew vida son premier verre d'une traite. Pourquoi était-il venu déjà ? Ah oui, pour se changer les idées. Et aussi pour profiter de la boisson à volonté ! La boisson ça fait oublier c'est bien connu. Tandis qu'il attrapait une autre bière, la musique continuait de lui vriller les tympans. Elle était vraiment trop forte... Ou commençait-il à se faire vieux pour aimer ce genre de chose ? Alors qu'appuyé contre la table, il observait un verre à la main l'ensemble de l'assemblée. Des groupes se formaient, des couples également tandis que d'autres gens demeuraient seuls. Allait-il passer la soirée seul ? Diantre non. Mieux valait passer une soirée bien accompagné plutôt que seul... Encore qu'il était habitué à la solitude et au fond de soi, ne sommes-nous pas toujours seul au final ?

C'est alors que ses yeux se posèrent sur une femme aux cheveux châtain qui lui rappelait quelque chose. Elle aussi se trouvait au bar - définitivement la meilleure place parce que beaucoup de jeunes gens seul y avaient trouvé domicile. Tandis qu'il réfléchissait, Andrew prit une gorgée de sa bière qu'il laissa dévaler le long de sa trachée. Il était convaincu l'avoir vue quelque part... Des yeux comme ça cela ne s'oublie pas. Puis, dans un flash il se souvint. Il revit dans son esprit cette agent de police entrer dans l'école tandis qu'il surveillait les trois gamins (même s'ils avaient dix-sept ans ou dix-huit ans oui c'était des gamins pour lui) qui nettoyaient les cochonneries qu'ils avaient écrit sur les murs de l'établissement qu'il surveillait.

De retour dans la salle où avait lieu Cherokee X, la musique battait toujours son plein et Andrew s'avança vers cette même jeune femme. Il se demandait si elle se souvenait de lui. Généralement, les gens se souvenait de lui; il ne savait pas pourquoi... Peut-être avait-il quelque chose qui faisait qu'on ne l'oubliait pas ? Quoiqu'il en soit, il s'avança jusqu'à elle pour s'arrêter à côté d'elle. Il s'appuya contre la table de nouveau et les yeux fixés sur le troupeau qui dansait au centre de la piste, il dit tranquillement.

"Bonsoir mademoiselle, comment allez-vous ? J'espère bien que vous n'êtes pas en exercice de vos fonctions parce que vos supérieurs ne seraient pas très enchantés de vous voir avec une bière durant votre travail. "

Un sourire en coin s'esquissa sur ses lèvres et il porta sa propre bière à sa bouche.

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   Jeu 21 Mar - 12:34


« We fucking love party ! »


Au bar, je regarde les gens qui rentrent, certains sortent aussi l'ambiance n'était peut-être pas à leur goût je me disais que si je ne croisais personne je finirais par prendre mon sac et quitter cet endroit, trop de musique et trop de jeune à poil. Je vois arriver Kitty, mon dieu, ça recommence.. « Alors, jeune dévergondée on esquive les bars pour se joindre à la fête? » je la regarde de haut en bas, prenant une gorgée ma bière « Tais toi, tais toi parce que je vais t'en coller une, de plus tu donnes très mal à la tête avec ta voix aiguë » Finalement, peut-être que cette fête j'allais la quitter me disais-je en prenant une autre gorgée de ma bière, dégoutée de voir cette fille ici, oui fille parce qu'elle était vraiment gamine. Elle me dégoute plus que tout dans cette ville. La voir et la côtoyer parfois me rend folle.

Alors que je regardais Kitty d'un air de dégout, je sentis une présence s'assoir à mes côtés je me retourne et à ma plus grande surprise : Angel. Je ne savais pas qu'il était là et encore moins qu'il comptait venir. A vrai dire on n'en parlait pas vraiment au boulot, c'est assez sérieux même si on se taquine sur certaines choses et qu'on se confie c'est pas le genre de choses qu'on se dit d'aller en boite. La présence de Kitty, ici me mettait un peu mal à l'aise. « Alors comme ça tu aimes ce genre de soirée ? Je ne pensais pas que tu serais venue dans ce nid à luxure.» « Ça m'arrive, de temps en temps! Ah mais je m'étonne moi même, quand je vois le genre de phénomène qu'on trouve dans cette ville.. » je lui lançait ça avec humour et faisant allusion à mon altercation avec la blonde à côté. Alors des prétendants ? « Et toi? » je trouvais toujours un moyen d'éviter ce genre de questions, du moins de ne pas y répondre directement, ça m'amusait avant tout.

Même avec ma petit robe, je ressens cette chaleur étouffante. Pendant que je souffle un petit coup j'entends quelqu'un parler je me retourne et à ma plus grande surprise c'est à moi qu'il s'adresse « Bonsoir mademoiselle, comment allez-vous ? » Je le regarde attentivement, il ne me dit rien, peut-être qu'il veut simplement faire connaissance, mais son visage me semble familier, il s'avance vers moi il est temps que je me rende compte de qui ça peut bien être, sinon c'est une honte ! « J'espère bien que vous n'êtes pas en exercice de vos fonctions parce que vos supérieurs ne seraient pas très enchantés de vous voir avec une bière durant votre travail. » Ca y est! Après avoir entendu sa voix et sa phrase je m'en souviens c'est un gardien, si je me souviens bien j'étais intervenu pour quelques délits de vandalisme causé par des gamins de la ville et nous avions parler de ces jeunes « Je ne suis pas en service, non » en riant je lui réponds puis en esquissant un petit sourire, il s'assied à mes côté. « Et vous, comment vous allez? »



Dernière édition par Rachel Aleks le Sam 23 Mar - 19:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   Jeu 21 Mar - 13:20



Trying to have a bit of fun is hard... especially when your heart is full of atrocities you have seen.



Andrew observa attentivement son visage.Il ne dit rien de plus rien de moins; il attendait juste de voir si elle allait le reconnaître ou pas. Quelquefois, il aimait bien jouer à ce petit jeu. Le reconnaîtra t-elle et accepter de papoter un peu avec lui ou ne va t'elle pas le reconnaître et lui jeter son verre à la figure pour l'avoir interpeller ? Il ne l'espérait pas en tous cas. Ce serait dommage de gaspiller sa boisson. Ce serait aussi dommage de se priver de compagnie. Pendant que les jeunes s'amusent entre eux, autant occuper son temps. Ce serait trop triste de rester tout seul dans son coin et finir par rentrer chez lui une demie-heure après être arrivé. Il était venu après tout pour... Sociabiliser ? C'est cela que l'on dit ? Pour se prouver qu'il n'était pas devenu comme un vieux gardien ronchon revenu de guerre et qui aurait peur de parler aux gens de nouveau.

Il attendit quelques minutes puis, elle finit par le reconnaître - semble en tous cas. En tous les cas, elle ne lui balança pas son verre à la figure ce qui était bon signe. Elle lui avait même sourit ! Ce qui était doublement bon signe. Il espérait aussi qu'elle n'était pas mariée parce que sinon le qualificatif "mademoiselle" ne fonctionnait pas mais... Un léger coup d'oeil à ses mains lui indiqua la non-présence d'alliance à l'annulaire. Et puis si elle était mariée, que ferait-elle ici, hein ? Surtout qu'elle venait de dire qu'elle n'était pas en fonction. LA question était donc : Que faisait-elle donc ici à une fête pour jeunes tout juste sortis de la puberté ? - Veuillez excuser mon langage les jeunes mais c'est vrai quoi ! - Il l'entendit lui demander comment il allait. Après un moment de silence à regarder vers les danseurs, il finit par hausser les épaules et par répondre.

"Bah, cette question n'a finalement pas vraiment de sens. Ça va bien oui, merci. Que faîtes-vous ici ? Surveiller les jeunots ? On peut trinquer la prochaine bière ensemble si vous voulez. Je suis venu dans l'intention de,... comment les gens disent déjà ? Ah oui, sociabiliser. "

Et après avoir dit tout cela, il but une nouvelle gorgée de sa bière parce que oui, parler ça donne soif !

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   Jeu 21 Mar - 18:38


« We fucking love party ! »



« Bah, cette question n'a finalement pas vraiment de sens. Ça va bien oui, merci. Que faîtes-vous ici ? Surveiller les jeunots ? » je souris et je fronce les sourcils « Qu'est-ce que vous insinuer par là? J'ai pas 35 ans quand même, rien qu'hier j'étais ado' » Bon, c'est vrai que par rapport aux autres j'étais certainement plus mature mais j'avais quand même bientôt vingt cinq ans.. « On peut trinquer la prochaine bière ensemble si vous voulez. » « Ca me va très bien ça! Trinquons. » je prends ma bière et je la finis, il n'en rester pas vraiment et je fis signe au serveur afin qu'il m'en serve une seconde fois. « Je suis venu dans l'intention de,... comment les gens disent déjà ? Ah oui, sociabiliser. » « Ah, je vous comprends! Je suis 'nouvelle' c'est..bizarre je dois avouer! » Je ne savais rien de lui, s'il était là pour se 'sociabiliser' c'est qu'il n'était pas là? Qu'il avait quitté la ville? Ou peut-être qu'il était tout simplement nouveau comme moi, en voilà un sujet de conversation à aborder afin de tuer le temps! « Hm..mais si vous êtes là pour vous socialiser comme vous dîtes, c'est que vous êtes nouveau en ville ou? quelque chose comme ça? » C'était étonnant, la facilité qu'avait les gens à boire dans ce genre d'endroit. Les ados avaient à peine 16/17 ans et ils buvaient à gogo. Je regardais des jeunes qui s'embrassaient, malgré le contexte, alcool à gogo et cigarette c'était assez romantique. Je les regarda quelques secondes tous les deux, je me sentit tout d'un coup nostalgique, c'est des moments comme ça que j'aimerais passer. Rien que d'y penser à ça me serrait le cœur, laissant échapper de petits battements contre mon thorax, je me sentit tout d'un coup bizarre.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   Jeu 21 Mar - 21:04



Trying to have a bit of fun is hard... especially when your heart is full of atrocities you have seen.


Une gorgée de bière et un regard autour de lui. Un froncement de sourcil en voyant plusieurs couples de jeunes s'embrasser... Et bien, la fête vient seulement de commencer et déjà certains couples s'embrassent ? Sérieux ? Les jeunes sont de plus en plus rapides ou quoi ? Enfin, d'un certain côté, Andrew enviait leur innocence. Il était certainement comme eux à une époque... Une époque bien lointaine, une époque qu'il ne voulait pas se rappeler. C'était il y avait longtemps. Bien longtemps... Ou était partie ces années ? Où s'étaient-elles envolées ?La guerre les avaient effacées. La guerre effaçait d'ailleurs tout. Elle éradiquait les vivants, elle détruisait le passé, et derrière elle il fallait tout reconstruire...

Lorsqu'elle lui demanda ce qu'il voulait dire par là et qu'elle ajoutait n'avoir pas quand même trente-cinq ans, Andrew esquissa un léger sourire avant de s'excuser sincèrement. "Désolé, oui bien sûr vous êtes encore bien jeune et je dois avouer que vous respirez même la vitalité de vos dix-sept ans ! C'est probablement moi qui est trop vieux pour ce genre de fête... " Hey, il approchait bientôt les trente ans mine de rien ! Ce n'était pas rien ! Dans deux ans... Deux ans... Et dire que maintenant là, il pourrait marié, avoir deux enfants - un garçon et une fille... Il en avait toujours rêvé. - Mais il s'était engagé dans l'armée pour servir son pays. C'était ce qu'il avait toujours fait et il avait respecté son devoir. Le devoir envers son pays devait passer avant la famille... C'est parfois triste mais c'est comme ça ! Et aujourd'hui, il se retrouvait en pauvre bougre, célibataire à presque trente ans alors qu'il pourrait être marié.

Pendant qu'il était dans ses pensées, la jeune femme termina son verre et en commanda un second au serveur. Andrew fit de même; il vida d'un train ce qui restait dans sa bière et se tourna lui aussi vers le serveur pour en prendre une autre. La jeune femme lui parlait toujours et c'est alors qu'il appris qu'elle était nouvelle également dans le coin. Tandis que le serveur lui servait sa bière, sa voisine lui retourna la question en lui demandant s'il était lui aussi nouveau en ville. Il s'accorda un instant de silence avant de se saisir de sa bière et de poser sur le comptoir l'argent nécessaire tandis que le serveur lui donnait sa boisson.

"Je suis nouveau oui... Ça fait environ deux mois que j'ai pris un nouveau job ici. Je reviens de loin. "

De très loin, songea t-il...

Il leva sa boisson devant lui. "... Mais mon histoire n'est guère intéressante je dois l'avouer. Alors, on trinque ? Quel est votre prénom d'ailleurs ? La dernière fois qu'on s'est croisés sur mon lieu de travail, on a eu guère le temps des présentations hein?" Ajouta t-il en riant alors qu'il faisait allusion au soir où il avait lui-même interpellé les trois gamins qui s'étaient infiltrés dans l'établissement qu'il gardait la nuit et auxquels il avait demandé d'effacer les graffitis à la brosse et au savon. Quoi, c'était amusant, non ? S'ils avaient été à l'armée, ils auraient même eu pire que ça alors ils n'allaient pas se plaindre !

Andrew haussa les sourcils et observa plus attentivement la jeune femme. Elle semblait ne pas se sentir bien, brusquement... Qu'avait-elle ? Quelque chose n'allait pas ? "Vous vous sentez bien?"


FICHE ET CODES PAR RIVENDELL


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   Jeu 21 Mar - 22:04


« We fucking love party ! »



« Désolé, oui bien sûr vous êtes encore bien jeune et je dois avouer que vous respirez même la vitalité de vos dix-sept ans ! C'est probablement moi qui est trop vieux pour ce genre de fête... » je souris, il avait de l'humour ça changeait de certains me disais-je avant de tenir mon verre entre les deux mains. Je demandais au serveur cette fois ci un cocktail, si il faut boire autant boire, pourquoi s'en priver? La paille noire qui contrastait avec la couleur de mon cocktail qui attendait sagement au bord du verre sur lequel était présenté un peu de sucre coloré. Je saisit la paille et fit tournoyer un peu le liquide dans mon verre avant de boire quelques gorgées. La musique était de plus en plus bruyante, et vraiment entrainante.

« Je suis nouveau oui... Ça fait environ deux mois que j'ai pris un nouveau job ici. Je reviens de loin. ais mon histoire n'est guère intéressante je dois l'avouer. » « Allez, moi ça m'intéresse de savoir d'où vous venez et ce que vous faisiez..sauf si c'est indiscret.. » je suis assez intrigué par son histoire mais il n'a pas l'air enchanté d'en parler, ni même que j'en parle je me pose quelques questions et je m'imagine toutes les situations possible..

«Quel est votre prénom d'ailleurs ? La dernière fois qu'on s'est croisés sur mon lieu de travail, on a eu guère le temps des présentations hein?» « Oui, en général j'ai très peu de temps j'avais été appelé pour une mission un peu plus urgente au bureau, moi, c'est Rachel et vous? » Je garde quelques contact avec les gens avec qui je travaille, généralement les avocats, à l'hôpital, et aujourd'hui.. un gardien. Même si mon travail me prend énormément de temps je continue de faire des rencontres, c'est déjà ça?

Alors que j'entrais dans une période nostalgique je l'entendais «Vous vous sentez bien?» « Ah.. oui, oui très bien ne vous en faites pas! » j'ajoutais un petit sourire afin de le rassurer.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   Jeu 21 Mar - 22:54

Tu lèves un sourcil, le sms que tu lis et relis semble te concerner, s'adresser à toi et pourtant tu le regardes comme si c'était un extraterrestre qui venait de te l'envoyer. Honnêtement, tu ne peux avouer comprendre pourquoi on t'envois ce message alors qu'un donjon sur WoW venait tout juste de commencer et que tu avais prévu un mode zombi avec tes potes sur black Ops II. Franchement qu'elle idée ? Pour toi, il n'y avait pas beaucoup d'intérêt à te rendre à cette fête sans doute faite de beuverie, de coucherie et d'ennui perpétuel qui n'était sans doute pas très bon pour tes nerfs en ce moment assez à vif. Pourtant, si ça ne t'avais pas intéressé, tu aurais reposé le téléphone, éteint loin de toi et tes yeux seraient retournés sur l'écran de ton ordinateur. Il n'en était rien. Milo ton chat vient se frotter à tes jambes et dans un soupire sonore, tu lui caresses les oreilles :

« Bon très bien. »

Dans le genre, ok je sors mais tu arrêtes de me faire chier quand je joue. C'était un bon compromis. Mais plus sérieusement, ce n'était peut être pas une mauvaise idée de sortir, toi qui n'avais pas non plus pour habitude d'avoir une vie sociale en dehors de ton travail. Franchement, ça ne te dérangeait pas, mais voir des gens, ce n'était pas forcément mal. Et puis, avec tes médicaments, aucun risque. Techniquement...

Que de monde, et quel était l'intérêt ? T'amuser ? Boire ? Faire la fête ? Sans doute ouais. Alors il était temps de commencer. Musique danse, toi même tu étais accordé à l'ambiance, pour une fois plutôt bien fringué avec la veste noir et la chemise, non pas tes habituels tee shirts larges que tu aimais mettre quand tu étais pénard chez toi.

En approche du bar, tu as reconnu bien des gens, mais pour l'instant tu préfères te servir un verre avant d'entamer les discussions.

« Vodka s'teuplais. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   Jeu 21 Mar - 23:21

La soirée sera rouge !
Les hangouts de chez Google avec les copains et les copines, ou comment bosser tout en discutant avec trois tonnes de théine dans le sang, c'était sympa, ça faisait passer le temps plus vite que lorsqu'on bosse seul, mais ça ne vaut pas les fêtes, les bonnes fêtes. Il était temps pour moi de me lâcher un peu et de ne pas rester échouée dans mon clic-clac le soir venu. Un peu de folie, au risque de faire une bêtise, mais j'étais résignée. J'étais une grande fille et j'allais assumer.

Au diable les T-shirts et les jeans, c'est en robe bustier bleue et avec des bouclettes rousses sur la tête -histoire de sortir le grand jeu et peut-être d'allumer quelques mecs au passage en toute innocence- que j'allais m'amuser ce soir, à cette fête dont tout le monde parlait, qui avait tout de ces fêtes qui dégénèrent un peu trop vite, mais personne n'a dit qu'on ne pouvait pas partir lorsqu'on le désirait, si ? Quoi qu'il en soit, si ce n'était une soirée que pour provoquer une orgie, j'allais sans doute passer mon chemin, mais l'ordre premier était de s'éclater. Couchée la petite June sage et gentillette, ils allaient comprendre ce qu'était une Irlandaise qui a décidé de danser sur le bar. Bon, j'en fais peut-être un peu trop.

Cigarette au bec, volant dans les mains, jusqu'au lieu-dit. Déjà en pleine cacophonie, misère. Manoir noir de monde, et moi qui déteste ces endroits où tout le monde se colle. Bon. Je prenais une puis deux inspirations et entrait finalement dans la jungle sous une pluie d'un son extrêmement fort qui après réflexion et concentration devenait musique. Réflexe, je scrute les environs à la recherche de têtes que je pourrais connaître, or ce n'est pas le cas, c'est bien dommage, mais je ferai avec. Nouveau réflexe, je file au bar comme une essouflée et demande une boisson assez fort pour me faire comprendre en roulant des épaules.

Puis là je le vois, ce brun ténébreux, qui squatte aussi le bar. Je souris, ça peut se prendre comme une provocation. Mais ce soir je ne serai pas proie, je jouerai le jeu, parce qu'il a un regard fou, ce Lionel. J'espérais croiser Chris aussi, avec un peu de chance, lui qui sait s'amuser. Je prends mon verre de rhum ananas, en boit une gorgée et balance la tête vers l'arrière en me mordant la lèvre. L'alcool, dans ces moments là, y'a que ça de vrai. Mais je suis Irlandaise, les soirées bien arrosées je connais, et il en faudrait énormément pour me faire franchir mes limites. On ne m'aura pas si facilement et je suis trop têtue pour succomber à de la flatterie facile.

Non ce soir, je recherchais des conquêtes plus difficiles sans doute, sans oublier que sans le vouloir, je fixais toujours Lionel. Dans un nouveau sourire, je filais vers le jardin, le verre à la main, effleurant des épaules, des bras sur mon passage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   Ven 22 Mar - 0:31

Que la fête commence...



Certaines personnes arrivent, d’autres s’en vont. La soirée commence à peine, et déjà, la plupart des participants semblent être complètement en accord avec l’ambiance, et tout le reste. Près du bar, on peut très vite s’apercevoir que plusieurs groupes sont en train de se former, de discuter, de danser, de boire, de s’éclater ensembles. Pour l’instant, aucun incident n’est venu gâcher la fête, gâcher ce moment de pure détente, et c’est tant mieux.
Je trempe mes lèvres dans la boisson que l’on vient de me servir, tout en tentant d’écouter les paroles de mon amie, Kitty. Cela fait quelques longues minutes qu’elle est en ma compagnie, que nous papotons, contentes de pouvoir nous retrouver, nous amuser, dans ce genre de soirées. Cependant, la musique, beaucoup trop forte, nous empêche un peu de nous comprendre, de nous entendre, et je dois me pencher vers elle, pour être sûre de capter le sujet principal de ses paroles. Partageant, plus ou moins, une vision similaire des choses, il nous arrive d’éclater de rire, après avoir fait la même remarque sur certaines personnes présentes autour de nous. Nous avons pas mal de points en commun, notamment par rapport à nos histoires de cœurs, catastrophiques, alors… Oui, je la considère vraiment comme une copine, une complice de bar surtout.

Je finis mon énième verre d’alcool, et le pose sur le bar. Mon regard scrute alors l’horizon, tentant de repérer de nouveaux arrivants, mais je ne vois rien, personne. Il y a beaucoup trop de monde, il est presque impossible de faire deux pas sans bousculer quelqu’un : C’est assez impressionnant. Je ne m’attendais pas vraiment à cela, on peut dire que cette fête est vraiment un succès. Je passe une main dans mes cheveux, je commence à avoir chaud, j’ai aussi la tête qui tourne. Je n’ai jamais vraiment aimé les bains de foule, ce genre de choses, alors je suppose que c’est à cause de ça. Ou peut-être à cause de l’alcool. Ouais, je suis sans doute pompette. Rien de bien grave. Rien de bien inquiétant, pour l’instant. Je suis encore consciente de mes actes, de mes paroles, j’ai une parfaite maîtrise de mon corps, alors… Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.
Je me tourne, cependant, vers la jolie blonde, Kitty, et lui fait savoir que je vais prendre l’air, ou plutôt visiter la maison. Je lui pose une main sur l’épaule avant de lui faire une petite bise la joue, en signe de « au revoir » ou « à plus tard » : Ben, peut-être que je ne la reverrai pas avant la fin de soirée, ou quelques jours, alors je préfère prendre des précautions.

Quelques secondes plus tard, je tente donc de me frayer un passage parmi les gens, m’excusant d’en pousser certains, essayant d’éviter de me prendre un verre rempli sur ma tenue. Le chemin, menant vers la sortie de cette pièce, semble semé d’embûches : Tout d’abord, je croise rapidement cette chère Autumn à qui je ne peux m’empêcher de faire un énorme sourire, puis je bouscule légèrement Angel, à qui je lance un de mes plus beaux regards noirs. Crétin.
Ouf, me voilà dehors. Ou plutôt dans un couloir. La musique résonne toujours autant dans ma tête, mais il y a déjà moins de monde. Je respire un peu mieux. J’ai toujours aussi chaud. Pourquoi ai-je mis une robe ? Je ne peux même pas l’enlever… Je passe une main dans mes cheveux, et continue ma route, m’arrêtant devant une fenêtre pour regarder ce qu’il se passe dehors. Il y a une piscine, plutôt sale. Dégueulasse même. Je ne voudrais pas y faire un tour dedans, c’est ce qui est sûr. Je prends donc la décision de ne pas trop m’approcher de cet endroit, du jardin, pour ne pas risquer de me faire renverser par une personne bourrée, ou par un petit malin qui se pensera trop marrant. Bref. Je ne m’attarde pas trop sur le paysage, reprenant ma route, grimpant désormais des escaliers. J’ai l’impression d’être une fouineuse, ou un truc dans le genre : Je ne peux pas m’empêcher de regarder dans toutes les pièces, je ne peux pas m’empêcher de me laisser guider par ma curiosité mal placée. Je suis irrécupérable de ce côté-là.
Après avoir dérangée quelques couples, et parfois troupes, je me trouve, enfin, ce qui ressemble le plus à une salle de bain, pour me rafraîchir un peu. Je me regarde dans le miroir, puis réajuste légèrement ma robe, avant de sortir mon portable pour envoyer un sms. Je retournerai à la vraie soirée, en bas, lorsque j’aurais repris un peu mes esprits…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   Ven 22 Mar - 0:34



Cherokee X

"Que la fête commence"



Il y a un brouha vraiment désagréable dans cette salle que je parvient difficilement à comprendre ce que me dis Rachel. Ça m'arrive, de temps en temps! Ah mais je m'étonne moi même, quand je vois le genre de phénomène qu'on trouve dans cette ville.. Je fronce dès lors les sourcils. Qu'est-ce qu'elle veut dire par là ? Je ne cherche cependant pas à comprendre, elle doit sûrement avoir ses propres raisons. Tu viens juste de débarquer, en tant que flic attends-toi à tout,, expliquai-je, tiens d'ailleurs, hier j'ai coffré une nana qui me faisait du rentre dedans pour négocier son permis qui n'étais pas à jour, nous échangeons un regard mutuel qui se poursuit par un sourire. Je me mets alors à la taquiner sur de probables prétendant mais la maligne élude la question par une autre. Je ne la quitte pas une seule seconde du regard appréciant par la même occasion la magnifique lueur bleutée de ses yeux. En effet, j'ai toujours été fasciné par cette rare couleur qui lui donne un regard extrêmement profond. J'affiche ensuite un sourire en coin m'apprêtant à lui répondre:
Et bien..., me voilà interrompu par un mec qui s'incruste complètement entre nous deux en s'adressant directement à Rachel. Je reste figé sur place, les yeux ronds écarquillés comme deux billes, coupé dans mon élan. Je cligne exagérément les yeux deux fois d'affilé puis fait la moue gigotant ma tête dans quelques mouvement tourbillonnant. OKAY ! Je regarde mon amie qui semble complètement désintéressée de moi le regard et l'attention complètement dédié à ce type venue de nulle part. Bordel mais c'est qui lui ! Regarde le, en train de la blablater pour faire son gentleman ! Pff quel minable.
Plus le temps passe plus les deux semble prolonger leur conversation ce qui a le don de m'agacer.
On peut trinquer la prochaine bière ensemble si vous voulez.Non mais quel crétin, s'il crois qu'elle va tomber dans ses bras, il se fourre le doigts dans l'oeil.
Ca me va très bien ça! Trinquons. Cette fois-ci s'en ai trop ! ça me gave ! Je me redresse brusquement puis me fou royalement entre les deux passant un bras autour du coup de ma collègue et l'autre autour du mec:
Oui parfait ! c'est ça trinquons au bonheur de tous CES JEUNOTS et puis sociabilisons. Oh d'ailleurs, je suis vraiment très impoli, je n'ai pas fait les présentation, je lâche brusquement le cou de mon ami puis me tourne vers l'homme l'air un peu ironique, Moi c'est Angel Anderson, Agent de Police et Co-équipier de cette charmante jeune femme que vous voyez là. Vous faites quoi dans la vie ? En fait je m'en fiche pas sûrement pas elle, poursuivis-je ironiquement en montrant Rachel du coin de l'oeil. Mon regard se posa alors sur Anna. Puisque je suis de trop ici, je vais en profiter pour aller tenir compagnie à cette chère italienne. Sans jamais la quitter du regard je déclare, Excusez-moi j'ai un petit quelque chose qui m'attend, sur ce SOCIABILISEZ bien., puis je me dépêche de rejoindre la belle en compagnie de Kitty.
Hey mais c'est mon infirmière préféré, lançai-je à la jolie blonde en passant mon bras autour de son cou et lui déposant un baiser sur sa petite joue de poupée. Puis tournant mon regard vers Anna, Et voici....je fit mine de réfléchir un peu,une délinquante.dis-je en haussant un seul sourcil affichant un sourire mesquin. Ah j'ai envie de faire mon chieur ce soir, et je me sens vraiment d'attaque!
Comme je m'y attendais, elle me fusille du regard avant d'annoncer à Kitty qu' elle part prendre l'air. Oh tu nous quitte déjà? , dis-je tout souriant la voyant partir qui me bouscule au passage, ce qui me fit sourire de plus bel. Je reviens sussurai-je à l'oreille de Kitty avant de mettre à la recherche de cette Mademoiselle Fratelli. Je passe par des couloirs où nombreux sont les couples qui se bécotent et s'envoient en l'air, puis j'arrive finalement dans une salle de bain ou la jeune femme semble visiblement y trouver son bonheur. Dos à moi, j'en profiter pour reluquer sa silhouette de haut en bas me mordant la lèvre inférieur.
Alors puisqu'on est pas reine de la soirée, on court s'ecclipser dans les toilettes avec son téléphone. lançai-je



fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



remember me


MessageSujet: Re: RP COMMUN   

Revenir en haut Aller en bas
 

RP COMMUN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Événement commun] Infestation
» Comment se perdre en 1 leçon [Sujet Commun N°1]
» Un guérisseur hors du commun ! {Amarante}
» [Mission: Chasse Aux Voleurs] Une Equipe Hors Du Commun ~ La Louve & Le Samouraï ~
» [Artiste] Un objet hors du commun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A WALK TO REMEMBER :: Cherokee X-